Après le Covid: Macron veut tourner la page du monde libéral

Il y a 1 mois 25

Réservé aux abonnés

Au Forum de Davos en mode virtuel, le président français a dessiné les contours d'un monde plus humain, plus écologiste, plus inclusif.

Emmanuel Macron répondait mardi, en visioconférence, à Klaus Schwab, président et fondateur du Forum économique mondial.

Emmanuel Macron répondait mardi, en visioconférence, à Klaus Schwab, président et fondateur du Forum économique mondial. HANDOUT / AFP

Lever un peu le nez du guidon des conseils de défense et des courbes épidémiologiques... C'est ce qu'Emmanuel Macron a pu faire, mardi après-midi, en participant à l'édition, en ligne, du Forum de Davos. Répondant aux questions du président-fondateur du Forum économique mondial, Klaus Schwab, le chef de l'État a dessiné les contours du «monde d'après».

À lire aussi :Klaus Schwab: «Nous risquons d'avoir une génération de jeunes désenchantée»

Dès le printemps dernier, lorsque l'Europe se confinait une première fois, Klaus Schwab avait lancé l'idée d'une «grande remise à zéro», ou d'une «grande remise à plat» selon les traductions du «Great Reset» qui fait fantasmer la sphère complotiste. Il accompagnait en cela un débat largement diffusé dans de nombreux cercles et obédiences sur le monde «post-Covid».

Deux heures avant Emmanuel Macron, Angela Merkel, à la même tribune virtuelle, s'est interrogée: «je salue votre slogan du Great Reset. En avons-nous besoin?». La chancelière allemande partage au moins une partie du diagnostic avec son homologue français: la pandémie «a mis au jour

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ? Connectez-vous

Lire la Suite de l'Article