Crédit immobilier : des conditions plus strictes d'obtention d’un prêt

Il y a 6 jours 7

La Banque de France durcit les conditions d’accès au crédit. Une mesure pour enrayer l’augmentation du taux de surendettement, mais aussi pour freiner la hausse des prix de l’immobilier. 

France 2

Acheter un bien immobilier s’annonce plus compliqué : les banques serrent la vis, et les ménages en pâtissent. Un jeune homme vient de réussir à emprunter pour acheter un studio de 53 mètres carrés en région parisienne, après des mois de galère. “Finalement, c’est arrivé. C’est un bonheur pour moi”, se ravit-il. Cuisinier en CDI, il dit avoir essuyé plusieurs refus, car il est au chômage partiel depuis des mois. “Tout était béton : il y avait le CDD depuis des années, il y avait la rémunération qui allait avec, la capacité d’endettement, il y avait l'épargne", poursuit le jeune homme.

Le chômage partiel n'est pas le seul à bloquer. Des conditions de crédit plus strictes pourraient aussi pénaliser les acheteurs. Dès cet été, il sera impossible de prêter sur plus de 25 ans, et impossible de dépasser les 35% d’endettement. Autre contrainte : l’assurance est désormais prise en compte pour calculer l’endettement. Un coup dur pour de nombreux ménages.

Le bâtiment de la Banque de France, à Paris, le 6 décembre 2020. Le bâtiment de la Banque de France, à Paris, le 6 décembre 2020.  (MANUEL COHEN / AFP)
Lire la Suite de l'Article