France/Egypte : retour à la realpolitik ?

Il y a 4 mois 37
Économie International  |  02/12/2020, 10:36 | 1250 mots Lecture 6 min.
Après une brouille de près de deux ans, le président égyptien, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, est de retour à Paris Après une brouille de près de deux ans, le président égyptien, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, est de retour à Paris (Crédits : Philippe Wojazer) Le président égyptien, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, va venir en France dans les prochains jours pour rencontrer Emmanuel Macron. Cette visite mettrait fin à une brouille entre les hommes d'Etat.

France/Égypte, retour à la realpolitik. Le président égyptien, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, doit venir le 8 décembre en France pour rencontrer Emmanuel Macron, selon des sources concordantes. Si cette visite se confirmait, elle mettrait fin à près de deux ans de bouderies entre les deux chefs d'État. Surtout Paris et le Caire ont compris qu'ils ne pouvaient faire l'un sans l'autre sur le plan géopolitique, notamment en Méditerranée orientale et en Afrique (Libye, Soudan...). Cette rencontre doit beaucoup au ministre des Affaire étrangères Jean-Yves le Drian, qui a beaucoup œuvré pour réchauffer les relations entre les deux pays. Le 8 novembre, il était au Caire où il a rencontré le président égyptien avec qui les relations dans un climat de confiance sont excellentes, et le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry. Cette visite a été effectuée au moment des tensions entre Paris et le monde musulman autour de la publication de caricatures du prophète Mahomet.

Des milliards de contrats perdus

Le relations s'étaient dégradée entre Paris et Le Caire après la conférence de presse du 28 janvier 2019, quand Emmanuel Macron, sous la pression des ONG, s'était autorisé, sans concertation avec son homologue, à faire une leçon de morale sur la société civile et les droits de l'homme au président égyptien le maréchal Abdel Fattah Sissi. "On ne donne pas la leçon au Pharaon chez lui sans le prévenir", nous avait expliqué un industriel...

Suivez La Tribune
Partageons les informations économiques, recevez nos newsletters

Lire la Suite de l'Article