L'exploitant de trottinettes en libre-service Voi lève 132 millions d'euros

Il y a 1 mois 89

Paris (awp/afp) - La start-up suédoise Voi, qui propose des trottinettes et vélos en libre-service, a annoncé mercredi avoir levé 160 millions de dollars (132 millions d'euros) pour améliorer son infrastructure et étendre son réseau.

Cette levée de fonds s'ajoute à 85 millions de dollars levés fin 2019 et 30 millions en juillet 2020. Dans un secteur en pleine consolidation, Voi se place parmi les leaders du secteur en Europe avec l'Allemand Tier et l'Estonien Bolt, qui viennent aussi d'annoncer d'importantes levées de fonds.

Présente dans douze pays, Voi vient notamment d'obtenir des licences au Royaume-Uni (Birmingham, Liverpool, Cambridge) et en Suisse (Berne) et compte se renforcer dans certaines des capitales de la micromobilité comme Berlin, Oslo et Stockholm. Elle a également conclu un partenariat avec la plate-forme de covoiturage BlaBlaCar.

Ces 160 millions seront investis dans le développement de la plateforme technologique de Voi, son renforcement dans les villes où elle est déjà présente, la sécurité de ses utilisateurs et l'arrivée de son dernier modèle de trottinette, la "Voiager 4", dans de nouvelles villes, précise la société dans un communiqué.

"Les modes de transport ont récemment connu une disruption majeure et les consommateurs comme les pouvoirs publics à travers toute l'Europe s'en saisissent pour améliorer la mobilité urbaine", explique Jason Schretter, directeur pour l'Europe de la banque d'affaires américaine Raine Group, qui a conclu l'investissement.

"L'équipe de Voi a compris que la micromobilité du futur aurait besoin de partenariats entre opérateurs et d'autorités locales pour construire des services efficaces", souligne M. Schretter.

L'investissement a notamment été réalisé par les fonds suédois VNV Global, Creandum et Inbox Capital, le Britannique Balderton, l'Allemand Project A, et la société de transport maritime Stena Sessan.

afp/rp

Lire la Suite de l'Article